Canadian Access to Medicines Regime Fails with 80% public support & 70,000 signatories—Tories Step Up or Step Off!

[For immediate release – Également disponible en français]
(Voir plus bas pour le français.)

PARLIAMENT FAILS TO FIX LAW TO SAVE LIVES – BILL C-393 STALLED TO DEATH IN SENATE

Statement by concerned civil society organizations working for health and human rights

Ottawa, Friday, March 25, 2011 – We are profoundly disappointed that certain members of the Canadian Senate have not seen fit to swiftly pass Bill C-393 and thereby help save the lives of thousands of people dying of treatable diseases such as AIDS, malaria and tuberculosis in developing countries.

With the drop of the writ, Bill C-393 — passed by a large majority in the House of Commons on March 9, with support from members of all parties — has again died on the Order Paper because of undue politicking. A majority of Senators have decided to reject reason and overwhelming evidence by stalling a bill that would have contributed to greater access to affordable generic medicines for those who continue to needlessly suffer and die.

Bill C-393 would have streamlined Canada’s Access to Medicines Regime (CAMR) by cutting red tape that is wholly unnecessary and that has proven fatal to the future use of the system. It attracted votes in support from members of all parties in the House of Commons, reaffirming that this should be a non-partisan issue. Bill C-393 had the support of medical and legal experts, humanitarian activists, faith leaders, AIDS and international development organizations across the country and health activists in developing countries. Dozens of prominent Canadians supported the call to action, and 80% of the public supports fixing CAMR according to a national opinion poll. Recently, more than 70,000 Canadians have taken the time to sign a petition, or to email and call their MPs and Senators, urging support for Bill C-393.

It is a travesty that the Government, having made much of its initiative on maternal and child health, would now turn its back on an opportunity to help people dying of treatable diseases — and in a fashion that would cost no taxpayer money and, in fact, would make Canada’s foreign aid dollars even more effective. It is sad irony that non-governmental organizations have had to make the case for harnessing the power of competition in the market, which competition has been proven to reduce the cost of medicines for dying people in developing countries.

The bottom line is this: after nearly seven years of waiting for Canada to deliver on its pledge to help get more affordable medicines to Africa and other developing countries, the world will still have to wait — and people will die preventable deaths because too many Senators did not have the courage to do the right thing.

Signatories:
Bracelet of Hope
Canadian Treatment Action Council
Canadian HIV/AIDS Legal Network
Canadian Crossroads International
Canadian Working Group on HIV and Rehabilitation
CIHR Canadian HIV Trials Network
Dignitas International
Interagency Coalition on AIDS and Development
National Advocacy Committee of the Grandmothers to Grandmothers Campaign
People’s Health Movement Canada
RESULTS Canada
Save the Children Canada
Universities Allied for Essential Medicines

-30-

For more information please contact:
Janet Butler-McPhee
Director of Communications
Canadian HIV/AIDS Legal Network
jbutler@aidslaw.ca
416-595-1666 ext. 228 / 416-268-2549 (cell)

Christopher Holcroft
Principal
Empower Consulting for the Legal Network
chris_holcroft@yahoo.com/416-996-0767 (cell)

For more information: http://www.aidslaw.ca/camr

***********

[Pour publication immédiate – Also available in English]

LE PARLEMENT ÉCHOUE À RECTIFIER UNE LOI SALVATRICE – LE PROJET DE LOI C-393 ÉTOUFFÉ À MORT AU SÉNAT

Déclaration d’organismes de la société civile préoccupés par la santé et les droits humains

Ottawa, 25 mars 2011 – Nous sommes profondément déçus que certains membres du Sénat du Canada n’aient pas jugé bon d’adopter rapidement le Projet de loi C-393 afin d’aider à sauver les vies de milliers de personnes qui meurent de maladies traitables comme le sida, la tuberculose et le paludisme, dans les pays en développement.

Avec l’émission du bref d’élection, le Projet de loi C-393 — adopté le 9 mars par une forte majorité de la Chambre des communes, avec l’appui de membres de tous les partis — est mort au feuilleton, encore une fois à cause de tactiques politiques mal placées. Une majorité de Sénateurs ont décidé d’ignorer la raison et des preuves convaincantes en ajournant un projet de loi qui aurait contribué à accroître l’accès à des médicaments génériques abordables pour des personnes qui continuent de souffrir et de mourir inutilement.

Le Projet de loi C-393 aurait simplifié le Régime canadien d’accès aux médicaments (RCAM), en éliminant des lourdeurs bureaucratiques qui sont absolument inutiles et que l’on sait déjà fatales à l’utilisation future du système. Il a été appuyé par des membres de tous les partis, à la Chambre des communes, ce qui illustre que l’enjeu n’est pas une question de partisannerie. Il a reçu l’appui d’experts médicaux et juridiques, d’activistes humanitaires, de leaders confessionnels, d’organismes canadiens de lutte contre le sida et de développement international ainsi que de militants pour la santé dans les pays en développement. Des dizaines d’éminents Canadien-nes ont contribué à l’appel à l’action; et 80 % du public canadien était favorable la rectification du RCAM, selon un sondage national. Plus récemment, plus de 70 000 Canadien-nes ont pris le temps de signer une pétition ou d’écrire et de téléphoner à leurs députés et Sénateurs, pour les exhorter à appuyer le Projet de loi C-393.

Il est outrageux qu’après avoir tant vanté son initiative pour la santé maternelle et infantile, le gouvernement tourne à présent le dos à une occasion d’aider les gens qui meurent de maladies traitables — par une solution qui n’aurait rien coûté aux contribuables et qui aurait même accru l’efficacité de l’aide étrangère canadienne. Il est tristement ironique que des organismes non gouvernementaux aient dû faire valoir le potentiel de la concurrence commerciale, comme moyen de réduire le coût des médicaments pour les personnes mourantes dans les pays en développement.

Tout compte fait, après presque sept ans à attendre que le Canada tienne sa promesse de médicaments plus abordables pour l’Afrique et d’autres pays en développement, le monde devra encore attendre — et des gens mourront inutilement parce que trop de Sénateurs n’ont pas eu le courage de faire ce qui est juste et bon.

Signataires :
Bracelet of Hope
Carrefour canadien international
Coalition interagence sida et développement
Comité d’action nationale de la Campagne nationale de grand-mères à grand-mères
Conseil canadien de surveillance et d’accès aux traitements
Dignitas International
Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale
Mouvement populaire pour la santé
Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC
Réseau juridique canadien VIH/sida
RÉSULTATS Canada
Save the Children Canada
Universities Allied for Essential Medicines

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Janet Butler-McPhee
Directrice des communications
Réseau juridique canadien VIH/sida
jbutler@aidslaw.ca
416-595-1666 (poste 228) / 416-268-2549 (cellulaire)

Christopher Holcroft
Directeur
Empower Consulting pour le Réseau juridique
chris_holcroft@yahoo.com / 416-996-0767 (cellulaire)

Pour plus d’information : http://www.aidslaw.ca/rcam

______________________________
Lindsey Amèrica-Simms
Outreach Coordinator | Coordinatrice du rayonnement
Canadian HIV/AIDS Legal Network | Le Réseau juridique canadien VIH/sida
416-595-1666 ext (poste) 236
http://www.aidslaw.ca | http://www.twitter.com/aidslaw

Advertisements

~ by Thom on March 26, 2011.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: